MII : tout savoir sur ce format de vidéo cassette peu connu

Le MII est un format de cassette que la plupart ne connaissent sûrement pas et pourtant, c’est l’un des formats qui a été lancé par Panasonic en 1986. D’ailleurs, on l’a connu en tant que concurrent officiel du Betacam SP de la marque Sony. Pour informations, ce format présente à peu près les mêmes caractéristiques que le format Betacam SP, mais avec une bande métallique intégrée directement dans la cassette. D’un côté, cette dernière peut également s’utiliser dans l’enregistrement de vidéos. Mais qu’en est-il exactement du format de cassette MII ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble à partir de cet article.

Présentation du format de cassette MII

Connu également sous le nom M2, le format M fait partie des cassettes qui ont été développées à partir d’un prédécesseur comme le cas du Betacam SP. De son côté, il est issu du VHS en gardant une bonne qualité de vidéo et d’audio. Pour la taille, il existe deux modèles, dont l’une correspond à celle du VHS avec une durée qui peut monter jusqu’à 90 minutes. Pour l’autre modèle, il se représente avec une taille plus petite et une durée qui est de 20 minutes seulement.

Cela peut vous intéresser : Le référencement destiné aux PME : comment et par où commencer ?

Toutefois, comme les autres formats disponibles, le format de cassette MII peut également bénéficier des avantages d’un transfert de vos cassettes VHS optimal sur clé. Donc si vous désirez numériser les enregistrements, tout est envisageable avec ce format. Pour en savoir plus, cliquez sur les ressources.

Histoire de MII sur le marché mondial

Après avoir fabriqué les platines de montage et de lecture pour son alimentation sur le secteur, il était possible d’utiliser à la fois les deux tailles. D’ailleurs, les enregistrements portables pouvaient également se faire même pour ceux qui utilisent des cassettes de petite taille. C’est à partir de cet instant que le format MII a commencé à avoir du succès, ce qui n’était pas le cas du format M. La plupart des clients étaient importants, car il y avait :

A lire également : 10 conseils pour vous aider à trouver un emploi

  • National Broadcasting Compagny
  • États-Unis
  • NHK du Japon
  • Public Broadcasting Service

Les cassettes MII permettaient à ces entreprises de collecter des informations électroniques et de retarder les réseaux de télévision avec le système de programmation. Ce dernier peut retarder les informations de 3 heures pour les diffusions, notamment du côté Ouest. Par contre, le format a quand même connu quelques désagréments. C’est ce qui a conduit le MII à ne pas avoir plus de succès que le format Betacam SP.

Comment s’utilise le format MII lors de l’enregistrement ?

Il n’y a pas que son utilisation qui est devenue rare de nos jours, les pièces de rechange et les bandes font également partie de ce contexte. Cependant, vous pouvez toujours trouver des pièces d’occasion à un prix moins cher si vous voulez utiliser le format original pour effectuer un transfert. Quant à l’enregistrement, on parle exclusivement de l’analogique avec ses 4 pistes audio, même si vous avez 6 pistes sur la bande, c’est-à-dire 2 du côté des têtes mobiles et 4 du côté des têtes fixes.

À l’aide de ces 6 pistes, il était possible d’augmenter la vitesse de l’enregistrement pour que le stockage puisse s’effectuer pour une vidéo. D’ailleurs, il y avait deux autres pistes nommées C et Y qui pouvaient transporter les composants pour être modulés en fréquence.